Histoire@Politique : Politique, culture et société

Vari@rticles

« 10 890 tableaux, 583 sculptures, 583 tapisseries, 2 477 pièces de mobiliers anciens, 5 825 pièces de porcelaine » Le procès de l’ERR et du pillage des œuvres d’art, Paris, 1950

Jean-Marc Dreyfus

Le régime nazi a organisé le plus grand pillage d’œuvres d’art de l’histoire. La France fut, pour les services d’Alfred Rosenberg en charge de cette opération (Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg : ERR), un terrain de chasse particulier, où au moins 100 000 œuvres furent volées, principalement à des propriétaires juifs. De nombreux historiens de l’art et directeurs de musée allemands ont apporté leurs connaissances à cette entreprise. Ils n’ont pour la plupart pas été jugés pour ces actes après la chute du Troisième Reich. Seule la France a tenté de les conduire en justice. En 1950, le tribunal militaire de Paris jugea six responsables de l’ERR. L’instruction du procès fut une occasion manquée de décrire les mécanismes administratifs du pillage et de comprendre l’idéologie qui l’a sous-tendu. Ce procès fut unique dans l’Europe de l’après-guerre, bien qu’il n’eut à l’époque qu’un faible écho.


Cité rouge, cité brune, cité d’hommes : militantisme radical et processus de virilisation à Saint-Denis dans l’entre-deux-guerres

Paul Malgrati

Cet article s’intéresse à l’histoire politique et masculine de Saint-Denis dans l’entre-deux-guerres. De par les effets néfastes de la guerre et du travail industriel sur la santé physique de la population masculine de la ville, les débouchés virils proposés par les radicalisations politiques de gauche comme de droite rencontrent un fort succès local du début des années 1920 à la fin des années 1930. À l’aune de cette question masculine et des réponses viriles que les partis politiques tentent de lui apporter, cette étude s’efforce de jeter une lumière nouvelle sur les revirements idéologiques de Saint-Denis dans l’entre-deux-guerres — du communisme au doriotisme. 


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Samuel Boussion, Mathias Gardet, Martine Ruchat, L’Internationale des républiques d’enfants, 1939-1955
  • Au cours de l’été 1948, soit près de trois ans après la (...)
  • lire la suite
  • • Nadège Ragaru, « Et les Juifs bulgares furent sauvés… » Une histoire des savoirs sur la Shoah en Bulgarie
  • En 1941, la Bulgarie, alliée de l’Allemagne nazie, profite de (...)
  • lire la suite
  • • Jérôme Henning, Le radicalisme d’Édouard Herriot et la crise des institutions (1905-1954)
  •   Cet ouvrage est la publication de la thèse d’histoire constitutionnelle (...)
  • lire la suite
  • • Benjamin Stora, rapport sur « les questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie »
  • Benjamin Stora, Les questions mémorielles portant sur la (...)
  • lire la suite
  • • Sandrine Kott, Organiser le monde. Une autre histoire de la guerre froide
  • Une histoire transnationale, non militaire et à parts égales de (...)
  • lire la suite
  • • Tommaso Milani, Hendrik de Man and Social Democracy: The Idea of Planning in Western Europe, 1914-1940
  • De la fin du XIXe siècle à la veille de la (...)
  • lire la suite
  • • Geneviève Dreyfus-Armand, Septfonds, 1939-1944. Dans l’archipel des camps français
  • Le camp de Septfonds (Tarn-et-Garonne) est l’un des nombreux (...)
  • lire la suite
  • • Alya Aglan, La France inverse. La guerre de Vichy 1940-1945
  • Alya Aglan offre ici la synthèse la plus à jour sur la France (...)
  • lire la suite
  • • Mathieu Fulla, Marc Lazar (eds.), European Socialists and the State in the Twentieth and Twenty-First Centuries
  • It is a commonplace in American political discourse that (...)
  • lire la suite
  • • Craig L. Symonds, Histoire navale de la Seconde Guerre mondiale
  • Craig L. Symonds, ancien professeur d’histoire à l’US Naval War College, (...)
  • lire la suite
  • • Autour du congrès de Tours
  • Véronique Fau-Vincenti, Frédérick Genevée, Éric Lafon, Aux alentours du (...)
  • lire la suite
  • • Ève Fouilleux, Laura Michel (dir.), Quand l’alimentation se fait politique(s)
  • La pandémie mondiale a rappelé en 2020 combien l’approvisionnement alimentaire (...)
  • lire la suite
  • • Camille Creyghton, Résurrections de Michelet. Politique et historiographie en France depuis 1870
  • Cet ouvrage est dû à une enseignante et chercheuse (...)
  • lire la suite
  • • Bernard Lachaise, Georges Pompidou : avec de Gaulle 1944-1959
  • Spécialiste reconnu de l’histoire du gaullisme, tant pour le (...)
  • lire la suite
  • • Lutz Raphael, Jenseits von Kohle und Stahl. Eine Gesellschaftsgeschichte Westeuropas nach dem Boom
  • One of the most successful and widely discussed collaborative (...)
  • lire la suite
  • • Audrey Kichelewski, Judith Lyon-Caen, Jean-Charles Szurek, Annette Wieviorka (dir.), Les Polonais et la Shoah. Une nouvelle école historique
  • In February 2019, the EHESS hosted a Polish-French symposium on (...)
  • lire la suite
  • • Michel Auvray, Histoire des Citoyens du Monde. Un idéal en action de 1945 à nos jours
  • Historien et journaliste, Michel Auvray est spécialiste des relations (...)
  • lire la suite
  • Une vie secrète (La trinchera infinita)
  • Des millions de personnes ont, du fait de la pandémie (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670