Histoire@Politique : Politique, culture et société

Le dossier

Les femmes et le pouvoir

Coordination : Christine Bard

Introduction : Femmes au pouvoir

Christine Bard

Dessin de la féministe Suzanne de Callias, sans date (années 1920) © BMDElles sont rares et discrètes dans l’histoire et la mémoire nationales. Qui connaît le nom des premières femmes au Gouvernement, ou de la première femme ministre ? Quant à Edith Cresson, première Premier ministre (mai 1991-avril 1992) qui souleva pendant une quinzaine de jours un enthousiasme fou, son passage à Matignon ne laisse pas de trace majeure dans l’histoire. Une exception : Simone Veil, ministre de la Santé dont le nom est associé à une loi marquante pour les droits des femmes, qui fut la première présidente du Parlement européen et bénéficia d’une popularité exceptionnelle.


Les premières femmes au Gouvernement (France, 1936-1981)

Christine Bard

La « Une » de l’hebdomadaire "La Française", 13 juin 1936Obtenue le 21 avril 1944, l’égalité des droits politiques a peu à peu modifié la distribution sexuée du pouvoir exécutif. La fonction gouvernementale reste masculine, et les rares femmes nommées ne marquent ni l’histoire, ni la mémoire nationale, à l’exception de Simone Veil et, dans une moindre mesure, de Françoise Giroud.


Les femmes latino-américaines dans les exécutifs nationaux : le cas du Chili

Bérengère Marques-Pereira

Le gouvernement de Michelle Bachelet, 2006 © Présidence de la République, ChiliLe 15 janvier 2006, Michelle Bachelet était élue à la présidence du Chili avec 53,49 % des voix. Fait remarquable, la coalition au pouvoir - la Concertación por la Democracia  - mettait en compétition lors de ses élections primaires, deux femmes : Soledad Alvear, démocrate-chrétienne et Michelle Bachelet, socialiste. Ni l’une ni l’autre ne sont des outsiders de la politique. L’une et l’autre ont été plusieurs fois ministres sous les précédents gouvernements de la Concertación.


Les femmes et le pouvoir exécutif en Inde

Stéphanie Tawa Lama-Rewal

La question de la relation entre les femmes et le pouvoir exécutif en Inde évoque immédiatement la figure imposante d’Indira Gandhi, Premier ministre de la plus grande démocratie du monde durant seize années (1966-1977, 1980-1984).


Les femmes et le pouvoir exécutif depuis 1981 : la France au regard du monde

Janine Mossuz-Lavau

Affiche du musée de l’Histoire vivante, exposition « Les exclues du suffrage 1789-2007 »Régulièrement, quand on traite des femmes et de la politique d’un point de vue comparatif, on parle de « l’exception française  ». À la fois parce que la France a été une des dernières grandes démocraties à donner le droit de vote et d’éligibilité aux femmes (1944 contre 1906 en Finlande, 1919 en Allemagne, 1920 aux États-Unis et au Canada, 1928 au Royaume-Uni pour ne citer que quelques exemples) mais aussi (et surtout) en raison de la faible place qu’elle leur concède dans son Parlement. À cet égard, elle est encore aujourd’hui (avec 12,3 % de députés depuis 2002) au 84e rang mondial.


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Simon Catros, La guerre inéluctable. Les chefs militaires français et la politique étrangère, 1935-1939
  • L’ouvrage est issu d’une thèse de doctorat dirigée par (...)
  • lire la suite
  • • Christophe Portalez, Alfred Naquet et ses amis politiques. Patronage, corruption et scandale en République (1870-1898)
  • Bien qu’Alfred Naquet ne soit pas une figure politique (...)
  • lire la suite
  • • Paolo Carusi, Les partis politiques italiens de l’unité du pays à nos jours
  • L’ouvrage de Paolo Carusi a connu plusieurs rééditions en (...)
  • lire la suite
  • • Rachel Applebaum, Empire of Friends. Soviet Power and Socialist Internationalism in Cold War Czechoslovakia
  • Historienne de l’Union soviétique et de l’Europe centrale, Rachel (...)
  • lire la suite
  • • Réflexions autour d’une exposition et de son catalogue : «Otto Freundlich (1878-1943), la révélation de l’abstraction»
  • En 1937 s’ouvre à Munich l’exposition itinérante « Art dégénéré », événement (...)
  • lire la suite
  • • Julian Jackson, De Gaulle. Une certaine idée de la France
  • Certains seront tentés de dire : « Encore une biographie de (...)
  • lire la suite
  • Mr Jones au pays des Soviets
  • L’Ombre de Staline de la réalisatrice polonaise Agnieszka Holland (née en 1948) met en (...)
  • lire la suite
  • • Nathalie Berny, Défendre la cause de l’environnement. Une approche organisationnelle
  • Dans cet ouvrage tiré de son habilitation à diriger des (...)
  • lire la suite
  • • Maria Grazia Meriggi, Entre fraternité et xénophobie. Les mondes ouvriers parisiens dans l’entre-deux-guerres et les problèmes de la guerre et de la paix,
  • Maria Grazia Meriggi, professeure à l’Université de Bergame, spécialiste (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670