Histoire@Politique : Politique, culture et société

Vari@rticles

Le serment de la Légion française des combattants : l’ordinaire combattant au service de la propagande de Vichy

Anne-Sophie Anglaret

Unique organisation de masse du régime de Vichy, la Légion française des combattants est composée principalement d’anciens combattants, qui doivent prêter un « serment du légionnaire ». Celui-ci semble représenter un acte d’allégeance au nouveau régime, mais il s’agit en réalité d’une récupération de traditions et de valeurs combattantes déjà ancrées dans les associations de l’entre-deux-guerres. Efficace en termes de propagande, ce serment n’entraîne pourtant aucune obligation concrète même si, dans ses formes plus tardives destinées à des groupes d’élite, il indique la recherche par le régime d’engagements plus actifs.


Jalons pour une nouvelle histoire de la sortie de guerre froide

Sophie Momzikoff

Cet article a pour objectif de proposer des jalons pour écrire une nouvelle histoire de la sortie de guerre froide. Appréhendée comme un processus aux rythmes variés selon les échelles, les secteurs et les acteurs, la sortie de guerre froide dépasse les bornes chronologiques quelque peu figées de 1989, 1990 ou de la chute de l’URSS fin 1991. La mobilisation de ce concept permet en outre d’analyser la gestion faite par la nouvelle Russie de la sortie de guerre froide et sa réintégration au système international. Par là même, c’est également toute une histoire internationale du post-soviétisme qui reste à construire.


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Simon Catros, La guerre inéluctable. Les chefs militaires français et la politique étrangère, 1935-1939
  • L’ouvrage est issu d’une thèse de doctorat dirigée par (...)
  • lire la suite
  • • Christophe Portalez, Alfred Naquet et ses amis politiques. Patronage, corruption et scandale en République (1870-1898)
  • Bien qu’Alfred Naquet ne soit pas une figure politique (...)
  • lire la suite
  • • Paolo Carusi, Les partis politiques italiens de l’unité du pays à nos jours
  • L’ouvrage de Paolo Carusi a connu plusieurs rééditions en (...)
  • lire la suite
  • • Rachel Applebaum, Empire of Friends. Soviet Power and Socialist Internationalism in Cold War Czechoslovakia
  • Historienne de l’Union soviétique et de l’Europe centrale, Rachel (...)
  • lire la suite
  • • Réflexions autour d’une exposition et de son catalogue : «Otto Freundlich (1878-1943), la révélation de l’abstraction»
  • En 1937 s’ouvre à Munich l’exposition itinérante « Art dégénéré », événement (...)
  • lire la suite
  • • Julian Jackson, De Gaulle. Une certaine idée de la France
  • Certains seront tentés de dire : « Encore une biographie de (...)
  • lire la suite
  • Mr Jones au pays des Soviets
  • L’Ombre de Staline de la réalisatrice polonaise Agnieszka Holland (née en 1948) met en (...)
  • lire la suite
  • • Nathalie Berny, Défendre la cause de l’environnement. Une approche organisationnelle
  • Dans cet ouvrage tiré de son habilitation à diriger des (...)
  • lire la suite
  • • Maria Grazia Meriggi, Entre fraternité et xénophobie. Les mondes ouvriers parisiens dans l’entre-deux-guerres et les problèmes de la guerre et de la paix,
  • Maria Grazia Meriggi, professeure à l’Université de Bergame, spécialiste (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670