Histoire@Politique : Politique, culture et société

Les auteurs

Jean-Marc Dreyfus

Jean-Marc Dreyfus est historien, reader à l’Université de Manchester (Royaume-Uni), chercheur associé au Centre d’histoire de Sciences Po (Paris). Spécialiste de la Shoah et des génocides, il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont Pillages sur ordonnances. La confiscation des banques juives en France et leur restitution, 1940-1953 (Paris, Fayard, 2003), et, en collaboration avec Sarah Gensburger, Des camps dans Paris. Austerlitz, Lévitan, Bassano, juillet 1943-août 1944 (Paris, Fayard, 2003). Ses travaux portent également sur les témoignages de survivants. Son habilitation à diriger des recherches a été publiée en janvier 2015 sous le titre : L’impossible réparation : déportés, biens spoliés, or nazi, comptes bloqués, criminels de guerre (Paris, Flammarion). La question des restes humains et des fosses communes de la Shoah et d’autres génocides a été étudiée dans un programme de recherche ERC (avec Elisabeth Anstett) sous le titre « Les cadavres dans la violence de masse et les génocides ». Il travaille actuellement sur la spoliation des œuvres d’art en France occupée et sur les politiques de restitution de celles-ci. Il a publié le Catalogue Goering (Paris, Flammarion, 2015), en collaboration avec les archives diplomatiques. Sa dernière publication paraît en juin 2018 : Une époque terrible, et terriblement intéressante. Le journal de Lucien Dreyfus, présenté et commenté, en collaboration avec Alexandra Garbarini (Paris, Le Manuscrit).

imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique aux Rendez-Vous de l'Histoire de Blois - samedi 10 octobre 2020, 16h00-17h30, salle Lavoisier du Conseil départemental de Blois
  •   (...)
  • lire la suite
  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Paolo Carusi, Les partis politiques italiens de l’unité du pays à nos jours
  • L’ouvrage de Paolo Carusi a connu plusieurs rééditions en (...)
  • lire la suite
  • • Rachel Applebaum, Empire of Friends. Soviet Power and Socialist Internationalism in Cold War Czechoslovakia
  • Historienne de l’Union soviétique et de l’Europe centrale, Rachel (...)
  • lire la suite
  • • Réflexions autour d’une exposition et de son catalogue : «Otto Freundlich (1878-1943), la révélation de l’abstraction»
  • En 1937 s’ouvre à Munich l’exposition itinérante « Art dégénéré », événement (...)
  • lire la suite
  • • Julian Jackson, De Gaulle. Une certaine idée de la France
  • Certains seront tentés de dire : « Encore une biographie de (...)
  • lire la suite
  • Mr Jones au pays des Soviets
  • L’Ombre de Staline de la réalisatrice polonaise Agnieszka Holland (née en 1948) met en (...)
  • lire la suite
  • • Nathalie Berny, Défendre la cause de l’environnement. Une approche organisationnelle
  • Dans cet ouvrage tiré de son habilitation à diriger des (...)
  • lire la suite
  • • Maria Grazia Meriggi, Entre fraternité et xénophobie. Les mondes ouvriers parisiens dans l’entre-deux-guerres et les problèmes de la guerre et de la paix,
  • Maria Grazia Meriggi, professeure à l’Université de Bergame, spécialiste (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670