Histoire@Politique : Politique, culture et société

MaillageCette rubrique présente un inventaire raisonné et commenté de liens vers des sites Internet de Centres de recherche et de départements d’histoire contemporaine répartis entre les différents continents.

Columbia/Institute for the Study of Europe

Patrick Clastres

Columbia

Historiquement lié au Barnard College, réservé aux étudiantes, le département d’histoire de la Columbia University à New York s’attache à couvrir, par les enseignements qui y sont dispensés, l’ensemble du champ historique, depuis la Grèce classique jusqu’à la Corée contemporaine. Plus de 70 cours sont dispensés qui concernent l’enseignement de l’histoire contemporaine de l’Europe occidentale.

Après avoir joué un rôle pionnier dans le domaine de l’histoire des femmes et du genre (Institute for Research on Women and Gender), les enseignants-chercheurs de la Columbia explorent depuis quelques années les voies de l’histoire transnationale et globale (Center for International History).

Au sein de l’Institut pour l’étude de l’Europe (ISE)dont les origines remontent aux années 1946 et 1947, c'est-à-dire à la guerre froide naissante, l’histoire de l’Europe centrale et orientale est particulièrement à l’honneur. Ainsi, l’Institut Harriman se consacre à l’histoire de la Russie, de l’Eurasie et de l’Europe de l’Est, tandis que le Centre de l’Europe centrale et orientale multiplie les approches comparées et pluridisciplinaires (histoire, science politique, relations internationales, économie…). Un portail permet d’accéder pour chaque pays européen aux principales institutions publiques actuellement en charge des questions de relations internationales.

Les étudiants ont la possibilité de bénéficier de cours en ligne interactifs et cryptés (e-learning). Consacré aux origines de la première guerre mondiale, le e-cours du professeur Volker Berghahn est constitué de cartes et documents commentés, d’enregistrements vidéo, d’éléments bibliographiques.

‑ Ils étudient et enseignent l’histoire contemporaine de l’Europe occidentale à Columbia :

Volker Berghahn : Allemagne, relations Europe/Amérique ;

Deborah Coen : Europe centrale, histoire des sciences ;

Matthew Connelly : relations européennes dans le cadre Nord-Sud, indépendance de l’Algérie ;

Victoria de Graza : culture de masse, genre, politiques familiales ;

Mark Mazower : Grèce, ordre nazi en Europe ;

Samuel Moyn : histoire intellectuelle, Emmanuel Levinas, holocauste, pensée politique française depuis 1945, droits de l’Homme ;

Susan Pedersen : Grande-Bretagne, Welfare State, mandats SDN;

Nancy Stephan : science et médecine, représentations de la nature, maladies, eugénisme

Lisa Tiersten : genre, consommation, bourgeoisie, France ;

Charles Tilly : socio-histoire de longue durée (violence collective, citoyenneté) ;

Deborah Valenze : femmes de Grande-Bretagne, religion, 19ème siècle ;

Emma Winter : histoire intellectuelle et culturelle, histoire du goût, Grande-Bretagne, Allemagne, 19ème siècle ;

Isser Woloch : France napoléonienne.

Organisés en association, les doctorants en histoire de la Columbia ont développé leur propre site Internet. On y trouve, par exemple, des conseils pour réaliser des photographies numériques de pièces d’archives.

À noter également l’existence depuis 1913 de la Maison française of Columbia University, le plus vieux centre culturel français établi sur un campus américain.

Patrick Clastres

 


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Marie Moutier-Bitan, Les champs de la Shoah. L’extermination des Juifs en Union soviétique occupée 1941-1944
  • Alors que la connaissance historique autour de la Shoah et (...)
  • lire la suite
  • • Łukasz Stanek, Architecture in Global Socialism : Eastern Europe, West Africa and the Middle East in the Cold War
  • Depuis la synthèse rédigée en 2011 par David Engerman[1], (...)
  • lire la suite
  • • Relire Tardieu et le comprendre
  • André Tardieu, La paix, Paris, Perrin, 2019, préface de Georges (...)
  • lire la suite
  • • Offenser le chef de l’État en France
  • L’imposant volume proposé par le professeur de droit public (...)
  • lire la suite
  • • Une loi pour les archives : l’étape majeure de 1979 en France
  • Si la loi du 3 janvier 1979 sur les archives a (...)
  • lire la suite
  • • Paul Vaillant-Couturier l’écrivain
  • L’ouvrage Paul Vaillant-Couturier : écriture et politique publié aux Éditions (...)
  • lire la suite
  • La Llorona de Jayro Bustamante (2019)
  • Les dictatures latino-américaines ont toujours été une source d’inspiration (...)
  • lire la suite
  • • Jérôme Pozzi (dir.), De l’attachée de presse au conseiller en communication. Pour une histoire des spin doctors
  • Cet ouvrage dirigé par Jérôme Pozzi est issu d’une journée (...)
  • lire la suite
  • • Xavier Paulès, La République de Chine. Histoire générale de la Chine (1912-1949)
  • Ses lecteurs sauront d’emblée gré à Xavier Paulès du (...)
  • lire la suite
  • • Catherine Davies, Transatlantic Speculations. Globalization and the Panics of 1873
  • La crise financière de 2007-2008 a, par son caractère inattendu, (...)
  • lire la suite
  • Œuvres de Jean Jaurès
  • Lire Jaurès dans le texte, au jour le jour, comme nous y (...)
  • lire la suite
  • • Jean Baubérot, La loi de 1905 n’aura pas lieu, tome 1 : L’impossible loi de liberté (1902-1905)
  • Cet ouvrage constitue la première pierre d’une entreprise historiographique (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670