Histoire@Politique : Politique, culture et société

MaillageCette rubrique présente un inventaire raisonné et commenté de liens vers des sites Internet de Centres de recherche et de départements d’histoire contemporaine répartis entre les différents continents.

University of Chicago

Thomas Roman

Au sein de l'université de Chicago, la division des sciences sociales (Division of The Social Sciences) rassemble plusieurs départements : Anthropologie, Relations internationales, Économie, Géographie, Psychologie, Science politique, Sociologie, et même Sciences. Parmi ces départements, celui d'Histoire, dirigé depuis juin 2007 par Bruce Cumings, spécialiste de la Corée et des relations trans-pacifiques (États-Unis, Asie de l'Est), rassemble 41 professeurs, doctorants et sous-gradués.

Le département, fondé en 1892, en même temps que l'université, s'est fait une réputation dans le traitement des sources, l'ouverture à l'interdisciplinarité et à l'analyse théorique, et, sous l'impulsion de ses directeurs successifs, l'ouverture au monde, par le biais des area studies (études régionales) et celui du comparatisme. A titre d'exemple, les champs d'études en l'occurrence vont de l'aire britannique à l'Asie du Sud en passant par l'Amérique latine, la Russie ou l'Europe contemporaine. Ces deux derniers domaines sont particulièrement actifs au sein du Département. L'université de Chicago est l'une des plus réputées en Amérique du Nord pour sa recherche sur la Russie soviétique et contemporaine, au travers de nombreux ateliers de travail, séminaires et conférences. Il en va de même avec les études européennes, notamment pour les champs suivants : l'Empire habsbourgeois, l'Allemagne, l'histoire des juifs et la France, dans des approches toujours interdisciplinaires et variées, mobilisant tant l'histoire politique que l'histoire intellectuelle, sociale ou culturelle. Ce découpage géographique est lui-même entrecoupé, outre le recours aux autres disciplines, par un classement thématique : gender studies, histoire militaire, histoire des religions, histoire urbaine, histoire de l'art, etc. La maîtrise d'une langue européenne et un séjour à l'étranger, en fonction des sujet d'études, font partie des conditions d'études imposées aux doctorants dans ce domaine.

Les études sur la France contemporaine sont particulièrement actives au sein du Département, au point que le gouvernement français lui a attribué le titre de « centre d'excellence » pour les travaux menés et qu'un Centre de Chicago pour la France (France Chicago Center) a été créé en 2001, avec une antenne à Paris et un cycle de conférences.

Le France Chicago Center comporte un groupe de travail interdisciplinaire sur la France contemporaine avec, pour l'automne 2007, des interventions sur la masculinité et sa reconstruction lors des révolutions du XIXe siècle en France ou les émeutes de décembre 2005. Des conférences, visites de professeurs invités, séminaires, etc. complètent l'offre scientifique du centre. Les études sur la France y dépassent le seul champ des études historiques : sciences dures, droit, pédagogie, monde des affaires, arts, etc.

Précisons qu'au sein de l'université de Chicago, les ateliers et groupes de travail sont administrés par le Conseil des études approfondies dans les humanités et les sciences sociales (The Council of Advanced Studies in the Humanities and Social Sciences). Que le Département d'histoire organise régulièrement des colloques et conférences (dernière conférence en date : « livres d'histoire et profession : comparer les controverses nationales à l'ère de la mondialisation », mai 2007). Enfin, qu'un grand nombre de ressources en histoire sont proposées en ligne par la Bibliothèque de l'université de Chicago

Ils étudient et enseignent la France contemporaine à l'université de Chicago :

  • Leora Auslander : histoire sociale de l'Europe contemporaine (France et Allemagne), Gender studies, histoire des juifs, Europe coloniale et post-coloniale ;
  • Paul Cheney : Les Lumières et la Révolution française, le monde atlantique, histoire de la pensée politique, histoire économique (origines du capitalisme) ;
  • Jan E. Goldstein : histoire intellectuelle et culturelle de l'Europe contemporaine (France), histoire des sciences humaines ;
  • Tara Zahra : histoire comparée des flux transnationaux et des nationalismes, guerres et occupations, genres, enfance et familles ;
  • William H. Sewell Jr. : histoire sociale et culturelle de la France contemporaine, monde ouvrier et théorie sociale ;
  • Katherine Fisher Taylor (Département d'histoire de l'art) : architecture et représentation du pouvoir dans la France du XIXe siècle.

Thomas Roman

Thomas Roman

 


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Marie Moutier-Bitan, Les champs de la Shoah. L’extermination des Juifs en Union soviétique occupée 1941-1944
  • Alors que la connaissance historique autour de la Shoah et (...)
  • lire la suite
  • • Łukasz Stanek, Architecture in Global Socialism : Eastern Europe, West Africa and the Middle East in the Cold War
  • Depuis la synthèse rédigée en 2011 par David Engerman[1], (...)
  • lire la suite
  • • Relire Tardieu et le comprendre
  • André Tardieu, La paix, Paris, Perrin, 2019, préface de Georges (...)
  • lire la suite
  • • Offenser le chef de l’État en France
  • L’imposant volume proposé par le professeur de droit public (...)
  • lire la suite
  • • Une loi pour les archives : l’étape majeure de 1979 en France
  • Si la loi du 3 janvier 1979 sur les archives a (...)
  • lire la suite
  • • Paul Vaillant-Couturier l’écrivain
  • L’ouvrage Paul Vaillant-Couturier : écriture et politique publié aux Éditions (...)
  • lire la suite
  • La Llorona de Jayro Bustamante (2019)
  • Les dictatures latino-américaines ont toujours été une source d’inspiration (...)
  • lire la suite
  • • Jérôme Pozzi (dir.), De l’attachée de presse au conseiller en communication. Pour une histoire des spin doctors
  • Cet ouvrage dirigé par Jérôme Pozzi est issu d’une journée (...)
  • lire la suite
  • • Xavier Paulès, La République de Chine. Histoire générale de la Chine (1912-1949)
  • Ses lecteurs sauront d’emblée gré à Xavier Paulès du (...)
  • lire la suite
  • • Catherine Davies, Transatlantic Speculations. Globalization and the Panics of 1873
  • La crise financière de 2007-2008 a, par son caractère inattendu, (...)
  • lire la suite
  • Œuvres de Jean Jaurès
  • Lire Jaurès dans le texte, au jour le jour, comme nous y (...)
  • lire la suite
  • • Jean Baubérot, La loi de 1905 n’aura pas lieu, tome 1 : L’impossible loi de liberté (1902-1905)
  • Cet ouvrage constitue la première pierre d’une entreprise historiographique (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670