Histoire@Politique : Politique, culture et société

MaillageCette rubrique présente un inventaire raisonné et commenté de liens vers des sites Internet de Centres de recherche et de départements d’histoire contemporaine répartis entre les différents continents.

University of Chicago

Thomas Roman

Au sein de l'université de Chicago, la division des sciences sociales (Division of The Social Sciences) rassemble plusieurs départements : Anthropologie, Relations internationales, Économie, Géographie, Psychologie, Science politique, Sociologie, et même Sciences. Parmi ces départements, celui d'Histoire, dirigé depuis juin 2007 par Bruce Cumings, spécialiste de la Corée et des relations trans-pacifiques (États-Unis, Asie de l'Est), rassemble 41 professeurs, doctorants et sous-gradués.

Le département, fondé en 1892, en même temps que l'université, s'est fait une réputation dans le traitement des sources, l'ouverture à l'interdisciplinarité et à l'analyse théorique, et, sous l'impulsion de ses directeurs successifs, l'ouverture au monde, par le biais des area studies (études régionales) et celui du comparatisme. A titre d'exemple, les champs d'études en l'occurrence vont de l'aire britannique à l'Asie du Sud en passant par l'Amérique latine, la Russie ou l'Europe contemporaine. Ces deux derniers domaines sont particulièrement actifs au sein du Département. L'université de Chicago est l'une des plus réputées en Amérique du Nord pour sa recherche sur la Russie soviétique et contemporaine, au travers de nombreux ateliers de travail, séminaires et conférences. Il en va de même avec les études européennes, notamment pour les champs suivants : l'Empire habsbourgeois, l'Allemagne, l'histoire des juifs et la France, dans des approches toujours interdisciplinaires et variées, mobilisant tant l'histoire politique que l'histoire intellectuelle, sociale ou culturelle. Ce découpage géographique est lui-même entrecoupé, outre le recours aux autres disciplines, par un classement thématique : gender studies, histoire militaire, histoire des religions, histoire urbaine, histoire de l'art, etc. La maîtrise d'une langue européenne et un séjour à l'étranger, en fonction des sujet d'études, font partie des conditions d'études imposées aux doctorants dans ce domaine.

Les études sur la France contemporaine sont particulièrement actives au sein du Département, au point que le gouvernement français lui a attribué le titre de « centre d'excellence » pour les travaux menés et qu'un Centre de Chicago pour la France (France Chicago Center) a été créé en 2001, avec une antenne à Paris et un cycle de conférences.

Le France Chicago Center comporte un groupe de travail interdisciplinaire sur la France contemporaine avec, pour l'automne 2007, des interventions sur la masculinité et sa reconstruction lors des révolutions du XIXe siècle en France ou les émeutes de décembre 2005. Des conférences, visites de professeurs invités, séminaires, etc. complètent l'offre scientifique du centre. Les études sur la France y dépassent le seul champ des études historiques : sciences dures, droit, pédagogie, monde des affaires, arts, etc.

Précisons qu'au sein de l'université de Chicago, les ateliers et groupes de travail sont administrés par le Conseil des études approfondies dans les humanités et les sciences sociales (The Council of Advanced Studies in the Humanities and Social Sciences). Que le Département d'histoire organise régulièrement des colloques et conférences (dernière conférence en date : « livres d'histoire et profession : comparer les controverses nationales à l'ère de la mondialisation », mai 2007). Enfin, qu'un grand nombre de ressources en histoire sont proposées en ligne par la Bibliothèque de l'université de Chicago

Ils étudient et enseignent la France contemporaine à l'université de Chicago :

  • Leora Auslander : histoire sociale de l'Europe contemporaine (France et Allemagne), Gender studies, histoire des juifs, Europe coloniale et post-coloniale ;
  • Paul Cheney : Les Lumières et la Révolution française, le monde atlantique, histoire de la pensée politique, histoire économique (origines du capitalisme) ;
  • Jan E. Goldstein : histoire intellectuelle et culturelle de l'Europe contemporaine (France), histoire des sciences humaines ;
  • Tara Zahra : histoire comparée des flux transnationaux et des nationalismes, guerres et occupations, genres, enfance et familles ;
  • William H. Sewell Jr. : histoire sociale et culturelle de la France contemporaine, monde ouvrier et théorie sociale ;
  • Katherine Fisher Taylor (Département d'histoire de l'art) : architecture et représentation du pouvoir dans la France du XIXe siècle.

Thomas Roman

Thomas Roman

 


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • • Le cauchemar espagnol. Quelques thèses sur la radicalisation de la question catalane (2010-2018)
  • La dépression économique, qui débuta à l’échelle mondiale fin 2007 (...)
  • lire la suite
  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • Après la guerre, film réalisé par Annarita Zambrano (2017)
  • Verres de lunettes opaques ou presque, silhouette épaisse, barbe (...)
  • lire la suite
  • • Luc Chantre, Paul d’Hollander et Jérôme Grévy (dir.), Politiques du pèlerinage du XVIIe siècle à nos jours,
  • Placé sous la direction de Jérôme Grévy, Paul d’Hollander et (...)
  • lire la suite
  • • David Spector, La gauche, la droite et le marché,
  • Original, l’ouvrage de David Spector l’est à plusieurs titres. (...)
  • lire la suite
  • • Florence Tamagne, Le crime du Palace. Enquête sur l’une des plus grandes affaires criminelles des années 1930
  • Florence Tamagne (Université de Lille 3) est l’une des grandes (...)
  • lire la suite
  • • Commémorer la Révolution russe en 2017 : « Et 1917 devient Révolution »
  • L’année 2017 a marqué le centenaire de la révolution russe, (...)
  • lire la suite
  • • « Les jours sans 1939-1949. Alimentation et pénurie en temps de guerre »
  • L’exposition ouverte au Centre d’histoire de la résistance et (...)
  • lire la suite
  • Les Bienheureux, film réalisé par Sofia Djama (2017)
  • Avant de rendre compte du film Les Bienheureux pour (...)
  • lire la suite
  • • « Chrétiens d’Orient, 2000 ans d’histoire »
  • L’exposition « Chrétiens d’Orient, 2000 ans d’histoire » s’est tenue à l’Institut (...)
  • lire la suite
  • • Aline Angoustures, Dzovinar Kévonian et Claire Mouradian (dir.), Réfugiés et apatrides. Administrer l’asile en France (1920-1960),
  • L’année 2010 a vu la création du Comité d’histoire de (...)
  • lire la suite
  • Western, film de Valeska Grisebach (2017)
  • Le dernier film de la réalisatrice allemande Valeska Grisebach (...)
  • lire la suite
  • • Pauline Picco, Liaisons dangereuses. Les extrêmes droites en France et en Italie (1960-1984),
  • Traduit par Ulysse Jardat Dans l’ouvrage Liaisons dangereuses. Les extrêmes droites en (...)
  • lire la suite
  • • Richard Ivan Jobs, Backpack Ambassadors : How Youth integrated Europe,
  • Cette histoire du tourisme international de la jeunesse européenne (...)
  • lire la suite
  • • Noëlline Castagnez, Frédéric Cépède, Gilles Morin et Anne-Laure Ollivier (eds.), Les socialistes français à l'heure de la Libération. Perspectives française et européenne (1943-1947)
  • This volume, a collection of twenty essays, originated in (...)
  • lire la suite
  • • Raphaël Spina, Histoire du STO,
  • L’ouvrage de Raphael Spina sur le Service du travail (...)
  • lire la suite
  • • Anne Applebaum, Rideau de fer. L’Europe de l’Est écrasée, 1944-1956,
  • Depuis sa parution en 2014, l’ouvrage d’Anne Applebaum a rencontré (...)
  • lire la suite
  • • Retour sur l’exposition “World War I and the Visual Arts”
  • Pour commémorer « l’anniversaire de la Première Guerre mondiale », ou (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670