Histoire@Politique : Politique, culture et société

Pistes & débats

Les sources nativement numériques pour les sciences humaines et sociales

Camille Paloque-Berges

Cet article vient proposer une synthèse et une extension d’une journée d’étude prenant pour problématique les questions méthodologiques et épistémologiques associées aux sources numériques natives (SNN), c’est-à-dire produites originellement dans le contexte d’usage des outils et environnements numériques. On s’attache d’abord à décrire le type de sources dont il s’agit du point de vue de leur matérialité, afin de les faire apparaître derrière le mille-feuille des artefacts informatiques. Données, code, documents, équipement : autant de niveaux allant du logiciel au matériel informatique dans lesquels s’inscrivent les gestes et mots du présent. Ces sources sont ensuite considérées à travers le processus de mise en archive, censée leur donner une valeur patrimoniale stable – et soulevant les problématiques de l’originalité, de l’intégrité et de l’authenticité de ces sources. Enfin, un échantillon de méthodologies associées à l’analyse des SNN est présenté à travers une observation à plusieurs échelles, avant de conclure ce tour d’horizon par les questionnements épistémologiques entraînés par la réflexivité du chercheur qui les manipule.


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Simon Catros, La guerre inéluctable. Les chefs militaires français et la politique étrangère, 1935-1939
  • L’ouvrage est issu d’une thèse de doctorat dirigée par (...)
  • lire la suite
  • • Christophe Portalez, Alfred Naquet et ses amis politiques. Patronage, corruption et scandale en République (1870-1898)
  • Bien qu’Alfred Naquet ne soit pas une figure politique (...)
  • lire la suite
  • • Paolo Carusi, Les partis politiques italiens de l’unité du pays à nos jours
  • L’ouvrage de Paolo Carusi a connu plusieurs rééditions en (...)
  • lire la suite
  • • Rachel Applebaum, Empire of Friends. Soviet Power and Socialist Internationalism in Cold War Czechoslovakia
  • Historienne de l’Union soviétique et de l’Europe centrale, Rachel (...)
  • lire la suite
  • • Réflexions autour d’une exposition et de son catalogue : «Otto Freundlich (1878-1943), la révélation de l’abstraction»
  • En 1937 s’ouvre à Munich l’exposition itinérante « Art dégénéré », événement (...)
  • lire la suite
  • • Julian Jackson, De Gaulle. Une certaine idée de la France
  • Certains seront tentés de dire : « Encore une biographie de (...)
  • lire la suite
  • Mr Jones au pays des Soviets
  • L’Ombre de Staline de la réalisatrice polonaise Agnieszka Holland (née en 1948) met en (...)
  • lire la suite
  • • Nathalie Berny, Défendre la cause de l’environnement. Une approche organisationnelle
  • Dans cet ouvrage tiré de son habilitation à diriger des (...)
  • lire la suite
  • • Maria Grazia Meriggi, Entre fraternité et xénophobie. Les mondes ouvriers parisiens dans l’entre-deux-guerres et les problèmes de la guerre et de la paix,
  • Maria Grazia Meriggi, professeure à l’Université de Bergame, spécialiste (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670