Histoire@Politique : Politique, culture et société

Vari@rticles

La Roumanie à Paris : exil politique et lutte anti-communiste

Béatrice Scutaru

L’avènement du communisme détermine de nombreux Roumains à choisir la voie de l’exil, de la « liberté ». Les vagues d’émigrés se mobilisent et s’organisent pour recréer une société en exil, pour lutter contre le régime de Bucarest. L’exil roumain à Paris crée des associations politiques et culturelles, publie des revues et des romans et tente d’influer sur l’image de la Roumanie en France. L’objectif de cette étude est d’illustrer, à travers quelques exemples, l’importance de l’exil politique roumain dans la lutte anti-communiste.


Champion et politique. La fonction de komsorg dans les équipes nationales en URSS (1964-1982)

Sylvain Dufraisse

L’éducation politique des sportifs en URSS, en particulier de ceux qui composent les équipes nationales, est une préoccupation constante des autorités sportives et politiques. Cette question semble cependant plus aiguë à la fin des années 1950 en raison de plusieurs facteurs. Les équipes nationales participent de manière plus active à la vie sportive internationale lors de compétitions, de stages, de tournées et circulent souvent au-delà des frontières de l’URSS. Leurs faits d’armes sont désormais enregistrés et diffusés à la radio et à la télévision. Ambassadeurs de leurs pays à l’étranger, le comportement des athlètes soviétiques est scruté. Leurs incartades font la joie de la presse étrangère, en particulier dans les pays capitalistes. Une des conséquences visibles des scandales est le renforcement de la discipline dans les équipes. Le Komsomol, organisation de jeunesse du PCUS, est une des chevilles ouvrières de ce mouvement. Aux autorités déjà présentes dans les équipes de sport (directeurs de délégation, agents des services secrets), s’ajoute le komsorg, organisateur du komsomol, champion sportif, membre de l’équipe qui devient dans les années 1960 un agent de contrôle politique des équipes nationales.

Le komsorg a une position particulière au sein de l’équipe. Sportif de haut rang, il est à la fois un modèle de comportement soviétique, éduqué politiquement ; il est un agent de la mobilisation politique au sein de son équipe organisant la rédaction des journaux muraux et autres séances d’agitation et de propagande. Son activité ne se limite pas à la seule éducation politique. Il est également un agent de discipline et de contrôle, garant de la droiture politique de ses coéquipiers, enregistrant dans l’idéal les faits et gestes de l’équipe quotidiennement.


La Révolution nationale impossible, Le Temps et Le Figaro à l’épreuve du régime de Vichy

Philippe Jian

De juin 1940 à novembre 1942, Le Temps et Le Figaro, organes emblématiques de la presse libérale, s’installent en zone libre. Acquis à la « Révolution Pétain », ils n’en dénoncent pas moins les formes d’un nouveau désordre qui ruine tout espoir de voir la France retrouver l’ordre perdu avec la rupture du consensus républicain au début des années 1920. À l’épreuve d’un régime autoritaire, les deux journaux adoptent des approches différentes de la pensée libérale au regard de la modernité.


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Nathalie Berny, Défendre la cause de l’environnement. Une approche organisationnelle
  • Dans cet ouvrage tiré de son habilitation à diriger des (...)
  • lire la suite
  • • Maria Grazia Meriggi, Entre fraternité et xénophobie. Les mondes ouvriers parisiens dans l’entre-deux-guerres et les problèmes de la guerre et de la paix,
  • Maria Grazia Meriggi, professeure à l’Université de Bergame, spécialiste (...)
  • lire la suite
  • • Marie Moutier-Bitan, Les champs de la Shoah. L’extermination des Juifs en Union soviétique occupée 1941-1944
  • Alors que la connaissance historique autour de la Shoah et (...)
  • lire la suite
  • • Łukasz Stanek, Architecture in Global Socialism : Eastern Europe, West Africa and the Middle East in the Cold War
  • Depuis la synthèse rédigée en 2011 par David Engerman[1], (...)
  • lire la suite
  • • Relire Tardieu et le comprendre
  • André Tardieu, La paix, Paris, Perrin, 2019, préface de Georges (...)
  • lire la suite
  • • Offenser le chef de l’État en France
  • L’imposant volume proposé par le professeur de droit public (...)
  • lire la suite
  • • Une loi pour les archives : l’étape majeure de 1979 en France
  • Si la loi du 3 janvier 1979 sur les archives a (...)
  • lire la suite
  • • Paul Vaillant-Couturier l’écrivain
  • L’ouvrage Paul Vaillant-Couturier : écriture et politique publié aux Éditions (...)
  • lire la suite
  • La Llorona de Jayro Bustamante (2019)
  • Les dictatures latino-américaines ont toujours été une source d’inspiration (...)
  • lire la suite
  • • Jérôme Pozzi (dir.), De l’attachée de presse au conseiller en communication. Pour une histoire des spin doctors
  • Cet ouvrage dirigé par Jérôme Pozzi est issu d’une journée (...)
  • lire la suite
  • • Xavier Paulès, La République de Chine. Histoire générale de la Chine (1912-1949)
  • Ses lecteurs sauront d’emblée gré à Xavier Paulès du (...)
  • lire la suite
  • • Catherine Davies, Transatlantic Speculations. Globalization and the Panics of 1873
  • La crise financière de 2007-2008 a, par son caractère inattendu, (...)
  • lire la suite
  • Œuvres de Jean Jaurès
  • Lire Jaurès dans le texte, au jour le jour, comme nous y (...)
  • lire la suite
  • • Jean Baubérot, La loi de 1905 n’aura pas lieu, tome 1 : L’impossible loi de liberté (1902-1905)
  • Cet ouvrage constitue la première pierre d’une entreprise historiographique (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670