Histoire@Politique : Politique, culture et société

MaillageCette rubrique présente un inventaire raisonné et commenté de liens vers des sites Internet de Centres de recherche et de départements d’histoire contemporaine répartis entre les différents continents.

University of Chicago

Thomas Roman

Au sein de l'université de Chicago, la division des sciences sociales (Division of The Social Sciences) rassemble plusieurs départements : Anthropologie, Relations internationales, Économie, Géographie, Psychologie, Science politique, Sociologie, et même Sciences. Parmi ces départements, celui d'Histoire, dirigé depuis juin 2007 par Bruce Cumings, spécialiste de la Corée et des relations trans-pacifiques (États-Unis, Asie de l'Est), rassemble 41 professeurs, doctorants et sous-gradués.

Le département, fondé en 1892, en même temps que l'université, s'est fait une réputation dans le traitement des sources, l'ouverture à l'interdisciplinarité et à l'analyse théorique, et, sous l'impulsion de ses directeurs successifs, l'ouverture au monde, par le biais des area studies (études régionales) et celui du comparatisme. A titre d'exemple, les champs d'études en l'occurrence vont de l'aire britannique à l'Asie du Sud en passant par l'Amérique latine, la Russie ou l'Europe contemporaine. Ces deux derniers domaines sont particulièrement actifs au sein du Département. L'université de Chicago est l'une des plus réputées en Amérique du Nord pour sa recherche sur la Russie soviétique et contemporaine, au travers de nombreux ateliers de travail, séminaires et conférences. Il en va de même avec les études européennes, notamment pour les champs suivants : l'Empire habsbourgeois, l'Allemagne, l'histoire des juifs et la France, dans des approches toujours interdisciplinaires et variées, mobilisant tant l'histoire politique que l'histoire intellectuelle, sociale ou culturelle. Ce découpage géographique est lui-même entrecoupé, outre le recours aux autres disciplines, par un classement thématique : gender studies, histoire militaire, histoire des religions, histoire urbaine, histoire de l'art, etc. La maîtrise d'une langue européenne et un séjour à l'étranger, en fonction des sujet d'études, font partie des conditions d'études imposées aux doctorants dans ce domaine.

Les études sur la France contemporaine sont particulièrement actives au sein du Département, au point que le gouvernement français lui a attribué le titre de « centre d'excellence » pour les travaux menés et qu'un Centre de Chicago pour la France (France Chicago Center) a été créé en 2001, avec une antenne à Paris et un cycle de conférences.

Le France Chicago Center comporte un groupe de travail interdisciplinaire sur la France contemporaine avec, pour l'automne 2007, des interventions sur la masculinité et sa reconstruction lors des révolutions du XIXe siècle en France ou les émeutes de décembre 2005. Des conférences, visites de professeurs invités, séminaires, etc. complètent l'offre scientifique du centre. Les études sur la France y dépassent le seul champ des études historiques : sciences dures, droit, pédagogie, monde des affaires, arts, etc.

Précisons qu'au sein de l'université de Chicago, les ateliers et groupes de travail sont administrés par le Conseil des études approfondies dans les humanités et les sciences sociales (The Council of Advanced Studies in the Humanities and Social Sciences). Que le Département d'histoire organise régulièrement des colloques et conférences (dernière conférence en date : « livres d'histoire et profession : comparer les controverses nationales à l'ère de la mondialisation », mai 2007). Enfin, qu'un grand nombre de ressources en histoire sont proposées en ligne par la Bibliothèque de l'université de Chicago

Ils étudient et enseignent la France contemporaine à l'université de Chicago :

  • Leora Auslander : histoire sociale de l'Europe contemporaine (France et Allemagne), Gender studies, histoire des juifs, Europe coloniale et post-coloniale ;
  • Paul Cheney : Les Lumières et la Révolution française, le monde atlantique, histoire de la pensée politique, histoire économique (origines du capitalisme) ;
  • Jan E. Goldstein : histoire intellectuelle et culturelle de l'Europe contemporaine (France), histoire des sciences humaines ;
  • Tara Zahra : histoire comparée des flux transnationaux et des nationalismes, guerres et occupations, genres, enfance et familles ;
  • William H. Sewell Jr. : histoire sociale et culturelle de la France contemporaine, monde ouvrier et théorie sociale ;
  • Katherine Fisher Taylor (Département d'histoire de l'art) : architecture et représentation du pouvoir dans la France du XIXe siècle.

Thomas Roman

Thomas Roman

 


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique aux Rendez-Vous de l'Histoire de Blois - samedi 12 octobre 2019
  • « La République italienne et la nation » samedi 12 octobre 2019, de 16h15 à (...)
  • lire la suite
  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Walter Badier, Alexandre Ribot et la République modérée. Formation et ascension d’un homme politique libéral (1858-1895),
  • Alexandre Ribot (1842-1923) a été cinq fois président du (...)
  • lire la suite
  • • Ilvo Diamanti, Marc Lazar, Peuplecratie. La métamorphose de nos démocraties,
  • Tenter d’imposer un néologisme en science politique n’est jamais (...)
  • lire la suite
  • • Élise Roullaud, Contester l’Europe agricole. La Confédération paysanne à l’épreuve de la PAC,
  • Depuis plusieurs décennies, l’étude du syndicalisme agricole et celle (...)
  • lire la suite
  • • Romain Robinet, La révolution mexicaine, une histoire étudiante,
  • Romain Robinet, maître de conférences à l’université d’Angers, place (...)
  • lire la suite
  • • Gilles Vergnon, Un enfant est lynché. L’affaire Gignoux, 1937,
  • En 1922, dans son roman Silbermann, qui reçoit le prix (...)
  • lire la suite
  • • États et sociétés durant la Première Guerre mondiale
  • Sylvain Bertschy, Philippe Salson (dir.), (...)
  • lire la suite
  • • Jean-Yves Mollier, L’âge d’or de la corruption parlementaire 1930-1980,
  • L’introduction du livre de Jean-Yves Mollier pose clairement une (...)
  • lire la suite
  • • Jaime M. Pensado & Enrique C. Ochoa, México Beyond 1968 : Revolutionaries, Radicals and Repression During the Global Sixties and Subversive Seventies
  • Le livre dirigé par Jaime M. Pensado et Enrique C. Ochoa (...)
  • lire la suite
  • • Expériences adolescentes et enfantines de la Grande Guerre, au front et à l’arrière
  • Manon Pignot, L’appel de la guerre, Des adolescents au combat, 1914-1918, Paris, (...)
  • lire la suite
  • • Michael Foessel, Récidive 1938,
  • « À propos des débats sur le retour des années 1930, (...)
  • lire la suite
  • • Sylvain Brunier, Le bonheur dans la modernité. Conseillers agricoles et agriculteurs (1945-1985),
  • L’ouvrage de Sylvain Brunier procède du remaniement profond de (...)
  • lire la suite
  • • Massimo Asta, Girolamo Li Causi, un rivoluzionario del Novecento. 1896-1977,
  • Girolamo Li Causi (1896-1977) fut un dirigeant du Parti (...)
  • lire la suite
  • • Christine Mussard, L’obsession communale. La Calle, un territoire de colonisation dans l’Est algérien, 1884-1957,
  • Christine Mussard consacre une monographie dense et vivante, issue (...)
  • lire la suite
  • Compañeros
  • Le 27 juin 1973, l’Uruguay est à son tour victime d’un (...)
  • lire la suite
  • • Comment exposer l'art soviétique ?
  • Si de nombreux colloques sont venus émailler les commémorations (...)
  • lire la suite
  • • Laurent Gutierrez, Patricia Legris (dir.), Le Collège unique. Éclairages socio-historiques sur la loi du 11 juillet 1975,
  • Ce livre est issu d’un séminaire qui s’est tenu en 2015 (...)
  • lire la suite
  • • Evgeny Finkel, Ordinary Jews. Choice and Survival During the Holocaust,
  • La Shoah et sa mémoire nous hantent. Pourtant, parmi (...)
  • lire la suite
  • • Alexandre Marchant, L’impossible prohibition. Drogues et toxicomanie en France, de 1945 à nos jours,
  • L’impossible prohibition est une fascinante enquête historique qui étudie (...)
  • lire la suite
  • • Sylviane de Saint Seine, La Banque d’Angleterre. Une marche erratique vers l’indépendance, 1977-2007
  • Aux spécialistes des banques centrales, l’ouvrage de Sylviane de Saint Seine (...)
  • lire la suite
  • • Frank Georgi, L’autogestion en chantier. Les gauches françaises et le « modèle » yougoslave (1948-1981)
  • L’autogestion a fasciné une partie considérable de la gauche (...)
  • lire la suite
  • • Emmanuel Debruyne, «Femmes à Boches». Occupation du corps féminin dans la France et la Belgique de la Grande Guerre,
  • « Bochasse », « paillasses à boches », « pouyes » ou encore « femmes à Boches », autant de termes, (...)
  • lire la suite
  • • Anatole Le Bras, Un enfant à l’asile. Vie de Paul Taesch (1874-1914),
  • C’est en dépouillant des dossiers médicaux dans le cadre de (...)
  • lire la suite
  • • Emmanuel Garnier, L’empire des sables. La France au Sahel 1860-1960,
  • Comment l’histoire coloniale peut-elle expliquer la situation politique actuelle (...)
  • lire la suite
  • • Renaud Meltz, Pierre Laval, un mystère français,
  • Après le Pétain[1] de Bénédicte Vergez-Chaignon, le monumental Pierre (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670