Histoire@Politique : Politique, culture et société

Vari@rticles

Médiatisation et vie politique sous la Troisième République. Painlevé, un parcours médiatique atypique ?

Anne-Laure Anizan

Le parcours de Paul Painlevé montre l’importance de la médiatisation sur une carrière politique,en France, au cours du premier vingtième siècle. Mathématicien de renommée internationale, il futdéputé pendant vingt-trois ans, ministre à quatorze reprises et trois fois président du Conseil. Sont ici définis les raisons,les formes et les effets de la médiatisation d’un élu de gauche atypique en raison de son origine professionnelle. La « presse républicaine », qui s’était déjà montrée curieuse de son engagement dreyfusard puis de son soutien à l’aviation naissante, continua de porter un regard admiratif sur le mathématicien engagé en politique à partir de 1910. Pendant la Grande Guerre, le ministre des Inventions utilisa ce capital pour valoriser la science de guerre, puis le ministre de la Guerre pour populariser les réformes adoptées avec Pétain. Son étroite association avec la presse cartelliste lui permit de devenir l’un des triumviri de la nouvelle majorité portée au pouvoir en 1924.En 1933, l’écho donné par les journaux à ses funérailles nationales porta à la postérité une image gémellaire de savant moderne engagé au service de la respublica. L’intérêt des médias ne peut cependant être réduit à cette image lisse. Les journaux engagés aux extrêmes regrettèrent que le mathématicien ait abandonné la science pour la politique et se plurent à dénoncer, notamment dans des caricatures, les travers de celui qu’ils jugeaient tantôt trop enclin à la répression, tantôt pas assez ferme.


La laïcité française de 1958 à 1969 : nouvelles approches

Jean-Pierre Moisset

L’évolution de la laïcité française de 1958 à 1969 n’est pas une terra incognita. La question de l’enseignement privé ou les relations avec le Saint-Siège ont fait l’objet de recherches historiques récentes, de même que la personnalité religieuse du général de Gaulle. En revanche, la question du culte demeure dans l’ombre. Or, le régime gaulliste a favorisé l’activité cultuelle elle-même par des mesures discrètes destinées à faciliter la construction d’églises dans des banlieues alors en plein essor.


Michel Rocard ou la communication marginale

Pierre-Emmanuel Guigo

La communication de Michel Rocard est un sujet d'interrogation. Très tôt à la pointe de la communication politique moderne, Michel Rocard en devient à partir des années 1980 l'un des critiques les plus acerbes. À partir d'une interrogation sur sa marginalité, nous voulons éclairer la manière dont il s'empare de cet outil pour palier les faibles ressources à sa disposition en raison de son positionnement, puis s'en distancie au cours de son parcours privilégiant d'autres formes de légitimité. À travers cet exemple, l'auteur entend éclairer l'institutionnalisation et ses limites de la communication politique.


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Marie Moutier-Bitan, Les champs de la Shoah. L’extermination des Juifs en Union soviétique occupée 1941-1944
  • Alors que la connaissance historique autour de la Shoah et (...)
  • lire la suite
  • • Łukasz Stanek, Architecture in Global Socialism : Eastern Europe, West Africa and the Middle East in the Cold War
  • Depuis la synthèse rédigée en 2011 par David Engerman[1], (...)
  • lire la suite
  • • Relire Tardieu et le comprendre
  • André Tardieu, La paix, Paris, Perrin, 2019, préface de Georges (...)
  • lire la suite
  • • Offenser le chef de l’État en France
  • L’imposant volume proposé par le professeur de droit public (...)
  • lire la suite
  • • Une loi pour les archives : l’étape majeure de 1979 en France
  • Si la loi du 3 janvier 1979 sur les archives a (...)
  • lire la suite
  • • Paul Vaillant-Couturier l’écrivain
  • L’ouvrage Paul Vaillant-Couturier : écriture et politique publié aux Éditions (...)
  • lire la suite
  • La Llorona de Jayro Bustamante (2019)
  • Les dictatures latino-américaines ont toujours été une source d’inspiration (...)
  • lire la suite
  • • Jérôme Pozzi (dir.), De l’attachée de presse au conseiller en communication. Pour une histoire des spin doctors
  • Cet ouvrage dirigé par Jérôme Pozzi est issu d’une journée (...)
  • lire la suite
  • • Xavier Paulès, La République de Chine. Histoire générale de la Chine (1912-1949)
  • Ses lecteurs sauront d’emblée gré à Xavier Paulès du (...)
  • lire la suite
  • • Catherine Davies, Transatlantic Speculations. Globalization and the Panics of 1873
  • La crise financière de 2007-2008 a, par son caractère inattendu, (...)
  • lire la suite
  • Œuvres de Jean Jaurès
  • Lire Jaurès dans le texte, au jour le jour, comme nous y (...)
  • lire la suite
  • • Jean Baubérot, La loi de 1905 n’aura pas lieu, tome 1 : L’impossible loi de liberté (1902-1905)
  • Cet ouvrage constitue la première pierre d’une entreprise historiographique (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670