Histoire@Politique : Politique, culture et société

Sources

La Bibliothèque de l’Hôtel de Ville de Paris

Pierre Casselle

La Bibliothèque de l'Hôtel de Ville (auparavant dénommée Bibliothèque administrative de la Ville de Paris) est une bibliothèque de conservation et de recherche ouverte au public et constitue le service central de documentation de la Mairie de Paris. Elle a remplacé la bibliothèque détruite dans l'incendie de l'Hôtel de Ville de 1871. La salle de lecture, inscrite aux Monuments historiques, offre l'un des meilleurs exemples d'architecture de la fin du XIXe siècle.

Les collections se composent de 600 000 volumes imprimés, de manuscrits, de dessins d'architecture et de photographies. Constituées dès l'origine sur des bases très larges, elles sont plus particulièrement spécialisées en sciences sociales, droit, histoire contemporaine et documentation parisienne et font de la Bibliothèque de l'Hôtel de Ville un lieu de recherches indispensable sur les XIXe et XXe siècles. L'une des ressources les plus originales de la bibliothèque est son fonds étranger (50 000 volumes principalement des années 1870 à 1920), fruit des échanges organisés par la Ville de Paris avec un grand nombre de municipalités et administrations centrales du monde entier.

Le catalogue du fonds général des imprimés (monographies et publications en série) de la Bibliothèque de l’Hôtel de Ville est consultable en ligne sur le portail Paris.fr de la Mairie de Paris.


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • Une vie secrète (La trinchera infinita)
  • Des millions de personnes ont, du fait de la pandémie (...)
  • lire la suite
  • • Simon Catros, La guerre inéluctable. Les chefs militaires français et la politique étrangère, 1935-1939
  • L’ouvrage est issu d’une thèse de doctorat dirigée par (...)
  • lire la suite
  • • Christophe Portalez, Alfred Naquet et ses amis politiques. Patronage, corruption et scandale en République (1870-1898)
  • Bien qu’Alfred Naquet ne soit pas une figure politique (...)
  • lire la suite
  • • Paolo Carusi, Les partis politiques italiens de l’unité du pays à nos jours
  • L’ouvrage de Paolo Carusi a connu plusieurs rééditions en (...)
  • lire la suite
  • • Rachel Applebaum, Empire of Friends. Soviet Power and Socialist Internationalism in Cold War Czechoslovakia
  • Historienne de l’Union soviétique et de l’Europe centrale, Rachel (...)
  • lire la suite
  • • Réflexions autour d’une exposition et de son catalogue : «Otto Freundlich (1878-1943), la révélation de l’abstraction»
  • En 1937 s’ouvre à Munich l’exposition itinérante « Art dégénéré », événement (...)
  • lire la suite
  • • Julian Jackson, De Gaulle. Une certaine idée de la France
  • Certains seront tentés de dire : « Encore une biographie de (...)
  • lire la suite
  • Mr Jones au pays des Soviets
  • L’Ombre de Staline de la réalisatrice polonaise Agnieszka Holland (née en 1948) met en (...)
  • lire la suite
  • • Nathalie Berny, Défendre la cause de l’environnement. Une approche organisationnelle
  • Dans cet ouvrage tiré de son habilitation à diriger des (...)
  • lire la suite
  • • Maria Grazia Meriggi, Entre fraternité et xénophobie. Les mondes ouvriers parisiens dans l’entre-deux-guerres et les problèmes de la guerre et de la paix,
  • Maria Grazia Meriggi, professeure à l’Université de Bergame, spécialiste (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670