Histoire@Politique : Politique, culture et société

Vari@rticles

L'Etat et la culture des immigrés, 1974-1984

Angéline Escafré-Dublet

Couverture du catalogue de l'exposition "Les Enfants de l'Immigration", du 18 janvier au 23 avril 1984, au Centre Georges Pompidou (Baux Véronique, Chapelle Josée, "Les Enfants de l'Immigration : catalogue de l'exposition", Paris, Centre de Création Industrielle, 1984). Le catalogue est consultable à la BPI et BNF.L’histoire des politiques françaises d’immigration est restée jusqu’à présent silencieuse sur la relation de l’Etat français aux cultures des immigrées. Or, l’Etat s’est montré soucieux d’intervenir dans l’intégration culturelle des immigrés à travers la mise en œuvre de politiques spécifiques dès le milieu des années 1970. L’article retrace les différentes étapes de la prise en compte des besoins culturels spécifiques des immigrés : de la valorisation des cultures d’origine à l’invention d’une politique culturelle d’intégration. Il met en perspective la création d’un modèle français d’intégration.


François Mitterrand et l'Allemagne, 1981-1995

Marion Gaillard

La présidence de François Mitterrand a été marquée par un rapprochement franco-allemand sans précédent, symbolisé par la poignée de main de Verdun. C’est durant son double septennat que la coopération entre les deux pays, héritée des décennies précédentes, a pris toute son ampleur. Or, la politique allemande de François Mitterrand s’inscrit dans sa vision globale de ce que sont les intérêts de la France, c’est-à-dire le maintien de la paix à travers la réconciliation avec l’Allemagne et l’intensification de la construction européenne, dont Bonn est par ailleurs la clé. Le couple franco-allemand est ainsi un outil au service de l’Europe, elle-même conçue comme le levier de la puissance française et l’assurance d’un avenir pacifique.


La France, le Canada et l'émergence du Québec sur la scène internationale. L'affaire de Libreville (1967-1968)

Frédéric Zoogones

« Inapproprié », « On ne s’ingère pas dans les affaires d’un pays ami ». C’est par ces remarques que la classe politique canadienne a accueilli les propos de l’ancienne candidate socialiste à l’élection présidentielle, lorsqu’elle s’est dit favorable à la souveraineté du Québec, le 23 janvier 2007. Réaction disproportionnée ? Pas vraiment : le statut du Québec est un sujet de tension perpétuelle entre Ottawa et Paris, depuis que Charles de Gaulle a lancé son fameux « Vive le Québec libre » du haut du balcon de l’hôtel de ville de Montréal, le 24 juillet 1967. Moins d’un an après, la conférence de Libreville de 1968 est l’occasion d’un nouvel accroc entre la France et le Canada avec le Québec comme arbitre. Cet article revient sur ce coup d’éclat du couple franco-québécois qui a profondément irrité le gouvernement central d’Ottawa.


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Steven High, Lachlan MacKinnon, Andrew Perchard (dir.), The Deindustrialized World. Confronting Ruination in Postindustrial Places,
  • Depuis plus d’une quinzaine d’années[1], une cohorte de chercheurs en (...)
  • lire la suite
  • • Pierre Mendès France, Écrits de résistance,
  • Le volume s’ouvre bien sûr par le récit Liberté, liberté chérie, écrit (...)
  • lire la suite
  • • Audrey Célestine, La Fabrique des identités. L’encadrement politique des minorités caribéennes à Paris et New York,
  • Dans cet ouvrage issu de sa thèse de doctorat, la politiste (...)
  • lire la suite
  • • Genre et résistances en Europe du Sud
  • L’ouvrage La Résistance à l’épreuve du genre dirigé par (...)
  • lire la suite
  • • Benoît Agnès, L’appel au pouvoir : les pétitions aux Parlements en France et au Royaume-Uni (1814-1848),
  • Dans cette version publiée de sa thèse soutenue en 2009 (...)
  • lire la suite
  • • Walter Badier, Alexandre Ribot et la République modérée. Formation et ascension d’un homme politique libéral (1858-1895),
  • Alexandre Ribot (1842-1923) a été cinq fois président du (...)
  • lire la suite
  • • Ilvo Diamanti, Marc Lazar, Peuplecratie. La métamorphose de nos démocraties,
  • Tenter d’imposer un néologisme en science politique n’est jamais (...)
  • lire la suite
  • • Élise Roullaud, Contester l’Europe agricole. La Confédération paysanne à l’épreuve de la PAC,
  • Depuis plusieurs décennies, l’étude du syndicalisme agricole et celle (...)
  • lire la suite
  • • Romain Robinet, La révolution mexicaine, une histoire étudiante,
  • Romain Robinet, maître de conférences à l’université d’Angers, place (...)
  • lire la suite
  • • Gilles Vergnon, Un enfant est lynché. L’affaire Gignoux, 1937,
  • En 1922, dans son roman Silbermann, qui reçoit le prix (...)
  • lire la suite
  • • États et sociétés durant la Première Guerre mondiale
  • Sylvain Bertschy, Philippe Salson (dir.), (...)
  • lire la suite
  • • Jean-Yves Mollier, L’âge d’or de la corruption parlementaire 1930-1980,
  • L’introduction du livre de Jean-Yves Mollier pose clairement une (...)
  • lire la suite
  • • Jaime M. Pensado & Enrique C. Ochoa, México Beyond 1968 : Revolutionaries, Radicals and Repression During the Global Sixties and Subversive Seventies
  • Le livre dirigé par Jaime M. Pensado et Enrique C. Ochoa (...)
  • lire la suite
  • • Expériences adolescentes et enfantines de la Grande Guerre, au front et à l’arrière
  • Manon Pignot, L’appel de la guerre, Des adolescents au combat, 1914-1918, Paris, (...)
  • lire la suite
  • • Michael Foessel, Récidive 1938,
  • « À propos des débats sur le retour des années 1930, (...)
  • lire la suite
  • • Sylvain Brunier, Le bonheur dans la modernité. Conseillers agricoles et agriculteurs (1945-1985),
  • L’ouvrage de Sylvain Brunier procède du remaniement profond de (...)
  • lire la suite
  • • Massimo Asta, Girolamo Li Causi, un rivoluzionario del Novecento. 1896-1977,
  • Girolamo Li Causi (1896-1977) fut un dirigeant du Parti (...)
  • lire la suite
  • • Christine Mussard, L’obsession communale. La Calle, un territoire de colonisation dans l’Est algérien, 1884-1957,
  • Christine Mussard consacre une monographie dense et vivante, issue (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670