Histoire@Politique : Politique, culture et société

Comptes rendus
   

Colette Cosnier, Les Dames de Femina. Un féminisme démystifié

Ouvrages | 04.05.2010 | Claire Blandin

© coll. "Archives du féminisme"C’est comme une source que Femina s’est d’abord imposé à Colette Cosnier, au fil de ses recherches sur la vie des femmes dans le premier vingtième siècle, par la qualité des documents photographiques publiés par ce magazine. Puis, elle l’a envisagé comme lieu d’expression de Louise Bodin, dont elle écrivait la biographie, avant de se risquer à étudier la production du journal en tant que telle et, enfin, ici, le parcours de la publication. Présenté sous l’angle de ses relations avec le féminisme, le titre oscille entre reflet des nouvelles portes ouvertes aux femmes par la société contemporaine et discours normatif sur leur rôle conjugal et maternel. De la vie d’une maison bourgeoise à celle des pionnières de l’aviation, l’auteure nous entraîne à la recherche de ce féminisme.


Ian Kershaw, Choix fatidiques. Dix décisions qui ont changé le monde, 1940-1941

Ouvrages | 04.05.2010 | François Kersaudy

© SeuilVoilà un de ces ouvrages qui posent tant de bonnes questions et y apportent tant d’excellentes réponses que l’on se demande d’emblée pourquoi il n’a pas été écrit plus tôt. Le professeur Kershaw, connu notamment pour sa magistrale biographie d’Hitler, entreprend ici d’examiner les dix choix décisifs effectués par les belligérants au cours des dix-neuf premiers mois de la guerre ; il ne se contente pas d’en évaluer le bien fondé, mais tente aussi d’indiquer les solutions de rechange qui s’offraient aux décideurs. Une entreprise fascinante qui le conduit à analyser, entre autres, les conditions dans lesquelles la Grande-Bretagne a décidé de poursuivre le combat en mai 1940, la décision d’Hitler d’attaquer l’URSS, les conditions qui ont déterminé la politique d’agression japonaise, les motivations de Mussolini lorsqu’il est entré dans la guerre en juin 1940, l’engagement progressif de Roosevelt dans une belligérance de fait entre 1940 et 1941, l’étrange passivité de Staline face à l’imminence d’une attaque allemande au printemps de 1941, ainsi que l’incompréhensible décision d’Hitler de déclarer la guerre aux États-Unis, alors que rien ne l’y obligeait.


Jean-Louis Loubet, La Maison Peugeot

Ouvrages | 04.05.2010 | Alain P. Michel

© PerrinS’appuyant sur des archives familiales inédites de Peugeot et sur sa grande connaissance de l’histoire automobile, Jean-Louis Loubet nous propose un voyage dans les méandres complexes du passé d’une entreprise qui fête cette année les 200 ans de sa fondation.


Christine Bard, Ce que soulève la jupe. Identités, transgressions, résistances

Ouvrages | 04.05.2010 | Élodie Nowinski

© AutrementLe travail de réflexion sur la jupe que propose Christine Bard dans son dernier ouvrage paru aux Éditions Autrement s’est construit, ainsi qu’elle nous l’affirme, en parallèle d’une autre étude à paraître sur le pantalon. La remarque n’est ni anodine ni purement anecdotique puisqu’elle nous invite à suivre Christine Bard dans sa réflexion poussée sur le genre du vêtement en tant qu’objet, mais aussi sur son aspect politique. L’ouvrage sur la jupe propose donc un examen très complet, depuis l’origine du mot lui-même, jusqu’aux jupes désormais masculines qui, d’après l’auteure, semblent gagner du terrain.


Chirstopher Andrew et Vassili Mitrokhine, Le KGB à l'assaut du Tiers Monde. Agression - corruption - subversion. 1945-1991

Ouvrages | 04.05.2010 | Sébastien Laurent

© FayardTrois ans après la parution de Mitrokhin Archive II en Grande-Bretagne (2005), les éditions Fayard ont publié sa traduction sous un titre plus explicite : Le KGB à l’assaut du Tiers Monde. Agression – corruption – subversion. 1945-1991. Cet ouvrage est d’un genre inconnu en France : c’est le résultat d’une collaboration entre un ancien responsable du KGB, Vassili Mitrokhine, et un universitaire britannique, Christopher Andrew.


Olivier Donnat, Les Pratiques culturelles des Français à l'ère numériques, enquête 2008 ; Xavier Greffe et Sylvie Pflieger, La Politique culturelle en France ; Philippe Poirrier et René Rizzardo (dir.), Une ambition partagée ?

Ouvrages | 25.03.2010 | Laurent Martin

© La Découverte - Ministère de la Culture et de la CommunicationTrois ouvrages ont paru récemment qui, tous, ont pour objet la culture et la politique culturelle comme catégorie d’intervention publique. Ce n’est pas un hasard si tous trois bénéficient du soutien d’un éditeur institutionnel ni si deux d’entre eux, postérieurs à la mort d’Augustin Girard survenue à l’été 2009, rendent un légitime hommage à l’initiateur de tant de recherches en socio-économie de la culture, soit comme directeur du Service des études et recherches (devenu Département des études et de la prospective en 1986, actuellement DEPS), soit comme premier président du très actif Comité d’histoire du ministère de la Culture.


William L. Shirer, Journal de Berlin, 1934-1941. Chronique d'un correspondant étranger

Ouvrages | 25.03.2010 | Berna Günen

© Presses de l'université de Laval“The chief of the Air-Raid Protection in Berlin recently advised the people to go to bed early and try to snatch two or three hours of sleep before the bombings start. Some take the advice, most do not. The Berliners say that those who take the advice arrive in the cellar after an alarm and greet their neighbours with a ‘Good morning’. This means they have been to sleep. Others arrive and say: ‘Good evening!’ This means they haven’t yet been to sleep. A few arrive and say: ‘Heil Hitler!’ This means they have always been asleep.” (p. 617).


Anne Martin-Fugier, Les Salons de la IIIe République. Art, littérature, politique

Ouvrages | 16.03.2010 | Philip Nord

© PerrinAnne Martin-Fugier is an accomplished chronicler of la vie élégante in nineteenth-century France, and she has returned once again to the subject, this time through a sparkling portrayal of the salons of the Third Republic. The book itself is written with care, encyclopedic in detail and effervescent in style. The salonnières of the Third Republic understood themselves as conserving a form of aristocratic sociability which had known its heyday in old-regime days. Martin-Fugier’s book is in its own way an act of conservation, an effort to keep alive the memory of an institution at one time ascendant but now fallen on hard times. What then was so special about the Third Republic salon, and why over time did the institution lose its erstwhile preeminence?


François Audigier et Frédéric Schwindt (dir.), Gaullisme et gaullistes dans la France de l'Est sous la IVe République

Ouvrages | 16.03.2010 | Sabrina Tricaud

© Presses universitaires de RennesAprès le colloque organisé à Bordeaux en 1997 sur De Gaulle et le RPF, et celui de 1999 consacré au « Gaullisme et gaullistes dans l’ouest parisien de la Libération à la fin des années 1950 », viennent de paraître aux Presses universitaires de Rennes les actes d’un colloque qui s’est tenu à Nancy en mai 2007 sur le gaullisme et les gaullistes dans la France de l’Est sous la IVe République. Les quelque quatre cent pages publiées rassemblent les communications de tous les spécialistes français de l’histoire du gaullisme, toutes générations confondues, jeunes chercheurs et historiens émérites, sur le sujet. Comme l’écrivent en introduction les codirecteurs de ce colloque, François Audigier et Frédéric Schwindt, il s’agit de « comprendre comment un homme (de Gaulle) et un courant politique (le gaullisme) ont pu s’ancrer pratiquement et symboliquement dans un espace (le grand Est) à un moment donné (l’après-guerre) ».


Misha Aster, Sous la baguette du Reich. Le Philharmonique de Berlin et le national-socialisme

Ouvrages | 16.03.2010 | Berna Günen

© Editions Héloïse d'OrmessonIl a fallu attendre soixante-deux ans pour que les fonds de l’Orchestre philharmonique de Berlin concernant la période entre 1933-1945 soient enfin ouverts aux historiens. Misha Aster, un très jeune historien et musicologue canadien, a relevé le redoutable défi posé par ces nouvelles archives en publiant, il y a deux ans, un ouvrage particulièrement méticuleux intitulé Das Reichsorchester. Une traduction de cet ouvrage vient de paraître aux Éditions Héloïse d’Ormesson.


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670